La CIDH confirme que Debanhi Escobar a été victime d’abus – .

Ce matin, après les membres de la famille y amis surveillé le site corps de la jeune femme de 18 ans, Debanhi Escobarle commissaire fédéral de la Commission internationale des droits de l’homme (CIDH), Omar Tamez a confirmé que oui il y avait l’abus sexuel.

Le « incohérences » qui donne le recherche sur le décès de Debanhi ont réussi à mettre en place un deuxième avis d’expert pour confirmer complètement le viol.

Vous pourriez être intéressé par : Au Mexique, on dénombre plus de 20 000 femmes disparues, dont la moitié sont originaires du Nuevo Leon.

« Oui il existe un l’abus sexuelc’est une chose délicate mais qui nous allons le prendre pour acquis dans le deuxième avis d’expert« , a-t-il mentionné Tamez ; L’ordre fédéral est attendu.

Et bien que « le cadavre ne peut plus présenter preuve » a déclaré que le CIDHG et le parents de Debanhi ils ne resteront pas les bras croisés, ils iront jusqu’à la dernières conséquences pour faire la lumière sur cette affaire et demander justice.

Vous pouvez également lire : Comment obtenir 8 milliards de pesos du Mexique

Le cas malheureux de Debanhi Escobar a été publié après la sortie de son disparition le passé 9 avril.

Jeudi 22 avril, douze jours après le rapport, le Bureau du procureur de l’État de Nuevo León a confirmé le trouver de corps sans vie de la jeune femme à l’intérieur d’un citerne réservoir d’eau abandonné dans le Motel Nueva Castillasitué dans la municipalité de Escobedo.

Vous pourriez être intéressé par : C’est le dernier message que Debanhi a posté sur ses réseaux sociaux.

LE MEILLEUR DE PUB LE TÉLÉ PUB PUB LE TÉLÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *